• Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Abonnez-vous à cette liste via RSS Articles liés au mot clé « développement personnel »

Nous avons la chance d'accueillir pour la première fois en France le Dr Anne Jensen, créatrice de la méthode de réduction du stress et guérison émotionnelle Heartspeak ("le coeur parle"). 

Initialement chiropracticienne, elle a ensuite étudié le sport et la psychologie, puis réalisé un doctorat à Oxford sur le lien entre stress, émotions, santé et comportement. Elle forme aujourd'hui des gens dans le monde entier à sa méthode Heartspeak.

En partenariat avec Ambérieu Alternative, elle offrira une conférence à la MJC d'Ambérieu en Bugey le mercredi 25 octobre à 20h (prix libre). Venez nombreux pour découvrir les résultats de ses recherches scientifiques et de son expérience pratique en réduction du stress. Atelier riche et interactif en perspective. 

Ceux qui seront conquis pourront approfondir avec des séances individuelles qui auront lieu les 26 et 27 octobre à Ambronay, ou même le séminaire permettant de s'approprier la méthode et l'utiliser pour soi et autour de soi au quotidien, les 28 et 29 octobre.

Toutes les interventions seront traduites de l'américain par Sheila Zangar, une praticienne expérimentée en guérison émotionnelle.

Vous trouverez plus d'informations dans le calendrier ou en contactant l'organisatrice Hélène Delhaye à helene.delhaye@gmail.com ou au 06 50 77 05 24.

 

Une occasion à ne pas manquer!

 

Modifié le
Lectures : 250 Commentaires

Le stress et la souffrance au travail sont de plus en plus répandus. Il y a à cela des déterminants économiques sur lesquels en tant que thérapeute je n'ai aucune prise. Par contre il y a aussi des facteurs individuels de vulnérabilité et c'est là que je peux vous aider.

J'ai travaillé près de 27 ans en entreprise, d'abord dans une petite structure puis dans une grande entreprise multinationale (principalement en tant que chef de projet informatique et spécialiste en assurance qualité). J'ai observé (chez moi-même et chez mes collègues) que la pression que nous ressentons (à faire toujours plus et mieux) ne vient pas uniquement de l'extérieur (de nos managers, collègues et autres). Elle vient aussi de nos propres représentations, c'est-à-dire de nos valeurs et de nos croyances plus ou moins conscientes. Ce sont nos croyances qui nous rendent plus ou moins vulnérables à la pression exercée par nos managers et autres.

Par exemple :

"Ce produit doit absolument être commercialisé avant telle date, et vous en êtes responsable." C'est la consigne de la direction de l'entreprise, transmise par votre manager (et renforcée éventuellement par une prime d'objectif liée à la date de commercialisation du produit). Face à cette pression, vous avez au moins deux attitudes possibles :

  1. Accepter l'entière responsabilité de l'atteinte de l'objectif et tout faire pour y parvenir, y compris travailler pendant vos temps de repos théoriques (soirs, week-ends, jours de congés....) et répercuter cette pression sur votre équipe si vous êtes vous-même manager. C'est l'attitude qui mène au burnout si l'objectif est inatteignable avec les ressources mises en œuvre (comme cela arrive souvent).
  2. Ou alors considérer que votre responsabilité est de faire ce que vous pouvez dans certaines limites, que vous n'avez pas tous les facteurs de réussite en main, et que votre effort pour atteindre l'objectif fixé par votre manager ne doit pas vous conduire à négliger d'autres valeurs qui sont importantes pour vous : par exemple être présent pour votre famille et préserver de bonnes conditions de travail pour les personnes de l'équipe que vous animez le cas échéant.

Comment choisir ? Vous allez vous trouver confronté à des choix quotidiens. Par exemple, si vous êtes cadre, à quelle heure cesser le travail ? Quelle quantité de travail faire chez soi le soir ou les week-ends ?

Je dis que vous allez vous trouver confronté à des choix, mais je pense que de nombreuses personnes ne sont même pas conscientes de faire ces choix et peuvent dire "je n'ai pas le choix, je suis obligé d'emporter du travail à la maison, sinon je n'y arrive pas". En réalité, vous avez toujours le choix. Si vous pensez ne pas l'avoir c'est que vous avez fait un choix implicite, non conscient. Il est important de faire ses choix de manière consciente, afin de pouvoir faire des choix éclairés, de pouvoir examiner la situation et peser le pour et le contre de chaque option. Par exemple : "Si je refuse de travailler les soirs et les week-ends alors que tous les autres le font, je serai mal vu et je n'aurai pas de promotion." Si vous formulez la question ainsi explicitement, vous pouvez alors

  • d'une part examiner vos suppositions : Est-ce que vraiment je serai "mal vu" ? Par qui ? Est-ce que vraiment ça m'empêchera d'obtenir une promotion ?
  • et d'autre part peser le pour et le contre : Est-ce que je suis prêt à sacrifier mon temps libre et ma vie de famille pour être "mieux vu" ? Est-ce que je veux d'une promotion à ce prix ?

Ça, c'est la situation idéale. En réalité, la plupart des gens ne sont pas capables de faire des choix éclairés parce qu'ils sont prisonniers de normes sociales et familiales qu'ils ont internalisées sans les examiner. Par exemple, "il faut toujours faire de son mieux", "il faut travailler dur pour réussir", "il faut gagner beaucoup d'argent pour sa famille", etc. Une psychothérapie permet de prendre conscience de ces normes : les commentaires et les questions de votre thérapeute vous permettent de remettre en question ce qui vous semble tellement évident que vous ne le voyez même pas.

Par ailleurs, pour pouvoir remettre en cause des normes sociales et familiales et faire ses propres choix, il faut une certaine force d'âme : il faut pouvoir supporter d'être non-conforme et éventuellement remarqué et critiqué de ce fait. Cela nécessite certaines ressources intérieures. Si vous avez peur d'être critiqué, vous ne pouvez pas vous le permettre. Et c'est ce qui arrive si vous manquez de confiance en vous, si vous ne vous estimez pas assez et recherchez l'approbation des autres pour compenser. Si vous êtes dépendant du jugement des autres, vous êtes vulnérable : il est facile de vous faire ressentir de la honte et de la culpabilité, et comme ce sont des sentiments que nous n'aimons pas, ils peuvent être utilisés comme leviers pour vous manipuler (volontairement ou non).

Par exemple, on peut vous amener à croire que c'est de votre faute si tel objectif de l'entreprise n'a pas été atteint. Ou que si vous ne faites pas telle tâche, vos collègues devront s'en charger et que ce sera de votre faute s'ils sont surchargés de travail. Et notamment que si vous prenez un arrêt de travail parce que vous êtes épuisé, vos collègues auront davantage de travail et que ce sera de votre faute. L'organisation de l'entreprise qui conduit à cette surcharge de travail ne sera pas remise en cause, elle. Ni la capacité de vos collègues à se défendre eux-mêmes. Vous serez amenés à vous voir comme le coupable et vos collègues comme des victimes.

Là encore une psychothérapie peut vous aider en vous apportant le soutien nécessaire pour résister aux pressions psychologiques.

On peut aussi vous manipuler en utilisant votre besoin d'être reconnu et de vous sentir fier de vous-même. Cela peut vous pousser à travailler plus dur pour obtenir une promotion et gagner davantage d'argent. Parce qu'implicitement l'argent peut être considéré comme une mesure de la "valeur" d'une personne : si vous n'avez pas d'argent, vous êtes un "vaut rien".

Ce qui vous rend vulnérable à ce genre de manipulations et pressions, c'est que vous vous en remettez aux autres pour vous renvoyer une bonne image de vous-même. Là encore, un travail thérapeutique peut vous aider, en vous aidant à développer de la compassion pour vous-même et à guérir les blessures d'enfance qui vous rendent vulnérable. De plus, en faisant un tel travail thérapeutique, ce n'est pas seulement votre situation au travail que vous améliorez mais votre vie toute entière, toutes vos relations : familiales, amoureuses, amicales, professionnelles...

Certains objectent le coût d'une psychothérapie. C'est vrai que cela coûte cher et que dans la plupart des cas ce n'est pas remboursé par la Sécurité Sociale ni par les mutuelles. Mais avez-vous déjà mis en balance l'argent dépensé en vacances et loisirs pour se divertir d'une vie quotidienne douloureuse ? Personnellement, j'ai choisi d'investir mon argent, mon énergie et mon temps dans ma propre psychothérapie. Je me suis ainsi donné les moyens d'être plus heureuse dans ma vie quotidienne, et notamment dans mon travail. Et je me félicite toujours de ce choix. Mon seul regret est de ne pas avoir commencé ma psychothérapie plus tôt, plus jeune : je me serai épargné bien des souffrances et j'aurais pu être une meilleure maman pour mes enfants.

Modifié le
Lectures : 135 Commentaires

Vous étiez une centaine à participer à la conférence sur les 4 Accords Toltèques de Don Miguel Ruiz. Voici ces 4 accords:

- Que ta parole soit impeccable,

- Quoiqu'il arrive, n'en faites pas une affaire personnelle

- Ne faites pas de suppositions

- Faites toujours de votre mieux

Merci pour les témoignages de certains d'entre vous, venant confirmer l'efficacité de ces 4 accords pour les libérer de leurs vieux démons.

Don Miguel Ruiz  nous encourage à  AGIR pour nous sentir VIVANT, en nous rappelant que l'INACTION n'est qu'UNE PEUR D'ETRE VIVANT et D'EXPRIMER QUI L'ON EST.

Nous n'avons PAS A PROUVER quoi que ce soit, juste A ETRE et à dire NON quand nous avons envie de dire non.

Nous aurons BESOIN D'UNE VOLONTE FORTE car les obstacles seront nombreux, certains voudront saboter votre rêve.

La vie n'est pas un enfer, C'EST CE QU'ON EN FAIT QUI EST UN ENFER!

En appliquant ces 4 accords, il est IMPOSSIBLE DE VIVRE EN ENFER, au contraire vous découvrirez VOTRE PARADIS DE REVE PERSONNEL.

Chacun a pu repartir de la conférence avec un cadeau, un aimant rappelant les 4 Accords Toltèques afin de les garder en mémoire chaque jour.

Vous êtes nombreux à me demander l'enregistrement de cette conférence, aussi je la mettrai très prochainement (d'ici 1 semaine) sur ma chaine You tube.

Enfin, vous avez été nombreux à ne pas pouvoir venir et à me demander une prochaine date sur ce même thème.

Je referai donc cette conférence certainement sur le dernier trimestre 2017 et je vous tiendrai informés grâce à Ambérieu Alternatives et à la MJC.

Vous pourrez trouver des photos de la conférence sur mon site:http://sabine-barbier.fr/galerie-photos/

Je souhaite à chacun un beau printemps,

Bien à vous,

Sabine Barbier.

 

Modifié le

"Moi, talentueux ? Mais je ne suis pas Mozart ni Einstein..." Eh oui, la bienséance impose l'humilité. Si cette intention est saine – rien de plus désagréable que quelqu'un qui "ramène sa fraise" – nous avons rarement appris à reconnaître objectivement nos capacités. Or ce sont autant de ressources, et en être conscient donne confiance en soi. C'est se sentir plus outillé, plus valable vis-à-vis des autres, plus agile pour mener sa vie.

Alors ! Et si vous métiez l'humilité de côté un moment, pour aller explorer votre mine d'or personnelle ? Sans aller dans la prétention, mais plutôt en cherchant l'objectivité, comme un détective ou un scientifique. Que savez-vous faire mieux que la moyenne des gens ?

Sachez que les talents sont souvent inconscients, voire perçus comme des défauts. Mais si vous avez les défauts de vos qualités, vous avez forcément, aussi, les qualités de vos défauts ! Si vous êtes émotif, c'est que vous êtes dans le ressenti et l'authenticité. Perfectionniste ? Vous réalisez un travail précis et de qualité. Malvoyant ? Vous avez sûrement une ouïe et un toucher exceptionnels.

Ayez conscience que mettre à jour vos pépites de savoir-faire est riche pour vous, mais aussi pour les autres. Par exemple, savoir tenir un budget là où personne n'est à l'aise avec les chiffres, est un trésor pour votre entourage... Ne pas assumer et mettre en avant cette capacité vous prive de votre épanouissement personnel, mais elle prive aussi les autres de votre précieux apport. Je ne peux que vous inviter, ainsi, à reconnaître et utiliser vos talents : ce n'est pas égoïste ou nombriliste, c'est en fait utile à la collectivité car votre contribution sera plus importante. Et votre réussite ne peut que donner envie et inspirer votre entourage à en faire autant.

Enfin, et en guise de conclusion : se réjouir de ce qu'on a plutôt que souffrir de ce qu'on n'a pas, considérer les acquis plutôt que les manques : n'est-ce pas la clé du bonheur ?

  • Comment faire ?
  • Cherchez des grandes mais aussi des petites choses : l'idée est de vous aider à reconnaître que, oui, vous savez vraiment bien cuisiner, tricoter ou fixer une étagère.
  • Cherchez ce qui est constant dans le temps. Enfant, vous étiez bon en quoi ? Qu'appreniez-vous le plus vite ? Le vélo, les sciences ou l'art des compromis ?
  • Remplacez au besoin "talent" par : capacité, compétence, savoir-faire, aptitude, qualité, point fort... selon ce qui vous met à l'aise.
  • Cherchez aussi les atouts qui se cachent derrière vos défauts.
  • Pour objectiver, il vous sera utile – et instructif ! – de demander à des proches qui vous apprécient, les qualités qu'ils vous reconnaissent. Vous serez agréablement surpris et ce peut être l'occasion d'un bel échange avec les personnes de votre entourage qui sont importantes pour vous. Profitez-en pour leur dire ce que vous appréciez chez elles...
Commentaire récent pour cet article - Voir tous les les commentaires
  • UGEUX
    UGEUX a écrit #
    C'est un beau thème, trouver ces pépites d'or. En entreprise, ce sont les coach qui aident à ce découvrir. Moi a certaines période
Modifié le
Lectures : 1010 Commentaires

Ce n'est pas grave de réussir !

Posté par le dans La Vie de l'Asso

"Ce n'est pas grave de réussir" : c'est ce que m'a dit une formatrice en coaching, à qui je partageais ma joie d'avoir réussi l'exercice de mise en situation qu'elle venait de nous donner à faire. Cette phrase m'a touchée car si la majeure partie de mon être aspire à faire toujours mieux et à réussir, en fait une part de moi, paradoxalement, le redoute ! C'est à ce moment-là que je me suis rendue compte qu'en réussissant, je craignais de faire de l'ombre aux autres, en les confrontant à leurs propres difficultés à réussir. Or si je réussis, j'éclaire plus que je ne fais de l'ombre : les personnes brillantes sont en général source d'inspiration pour nous tous !

C'est ainsi que j'ai commencé à mettre en place des conférences et des formations intitulées "Donnez-vous le droit de réussir !". Le contenu est constitué d'outils et de modes d'approche utilisés en coaching, et se nourrit de tout mon parcours psychologique et spirituel depuis 12 ans. Ainsi, 3 éléments-clés me semblent puissants pour s'orienter vers la réussite.

1/ La formulation positive de l'objectif : Si nous savons souvent ce que nous ne voulons plus, en mode "je râle et je me plains", nous ne nous disons pas toujours ce que nous voulons. Ainsi, plutôt que dire "Je veux cesser d'être timide" nous pourrions dire "Je veux être à l'aise pour parler en public", ou encore "Je veux une répartition du travail équitable et solidaire dans mon équipe" plutôt que "J'en ai assez de tout porter au boulot !". En outre, il est rare que nous autorisions à rêver nos plus grands rêves, car la vie, et sans doute aussi nos parents, nous appris à rabaisser nos prétentions. Alors ? Rouvrez les vannes ! Laissez fleurir vos rêves les plus fous, donnez-leur droit de cité en vous... et envisagez quel est le plus petit pas que vous pourriez faire pour commencer à les réaliser. C'est la stratégie du Kaizen. En un mot : "Think big, start small."

2/ Les avantages des inconvénients et les inconvénients des avantages : Les choses ne sont pas toutes noires ou toutes blanches, nous le savons bien. C'est bien plus nuancé, riche, complexe. Et si j'allais voir ce qu'il y a de bon dans ma situation présente et que je voudrais garder ? C'est sûrement justement ça que je ne veux pas lâcher qui m'empêcher d'aller de l'avant... Et concernant mon objectif : suis-je prêt à payer le prix de ce que je veux ? Quels sont les inconvénients de la réussite ? Mettre au clair ces aspects permettra d'en tenir compte et d'avancer de manière plus réaliste et plus fine. N'oublions pas que nous ne sommes pas univoques, mais au contraire, constitués d'une multitude de personnages aux aspirations souvent contradictoires... Il s'agit de leur donner de l'écoute et de ménager chacun d'entre eux, sinon ils auront raison de nous !

3/ L'écologie personnelle : Nous sommes pour la plupart dans un fonctionnement basé sur les injonctions "il faut que... ça ne se fait pas..." et sur le jugement "je suis nul... ce n'est pas pour moi... je n'y arriverai jamais...". Réorienter ce comportement intérieur limitant pour aller vers la bienveillance envers soi sera un support précieux. Devenez votre meilleur ami et allié. Qui d'autre que vous est le mieux placé pour savoir ce dont vous avez besoin et en prendre soin ? Enfin, ce qui a marché pour d'autres n'est pas forcément adapté pour vous : voyez comment vous pouvez avancer en tenant compte de votre écosystème personnel, c'est à dire de l'ensemble des composantes de votre existence. Par exemple, si vous manquez de temps et d'activité physique, vouloir méditer assis immobile 1h par jour risque fort d'être un leurre inatteignable ! Mieux vaut opter pour 20 minutes de danse, de yoga ou de vélo. Pour personnaliser les choses, il n'y a plus qu'à convier chez vous la créativité, l'imagination, le jeu, l'expérimentation et le droit à l'erreur... en un mot : y aller avec PLAISIR.

Je vous souhaite d'être heureux !

Modifié le
Lectures : 1619 Commentaires

La relaxation du bonhomme de neige

Posté par le dans Développement Personnel

S’imaginer bonhomme de neige… au coin du feu. Un guide de relaxation d’hiver pour enfants, adolescents et adultes. Pour fondre dans la vie et se retrouver différemment.

 

Modifié le

Etre en paix plutôt que faire la guerre, ça s'apprend !

En cette période troublée, ces propos de Thomas d'Ansembourg sur le nécessaire apprentissage de la paix me paraissent plus pertinents que jamais... Si seulement nos dirigeants pouvaient s'en emparer ! Bonne journée à tous. Mathilde Auzias

Citation partagée par le dans Société
Modifié le

Les lois de la Vie

Posté par le dans Spiritualité

De prime abord, parler de lois peut sembler relativement étrange dans le domaine de la spiritualité. Nous pensons immédiatement aux lois judéo-chrétiennes (les 10 commandements) ou islamiques (Charia). Or ces lois concernent principalement des comportements. Je vous propose d'aller un peu plus loin et de remonter aux lois de la Vie.

 

Modifié le

LA COULEUR

Posté par le dans Développement Personnel

 

LA COULEUR

La couleur est une énergie, une vibration qui influe sur notre façon d’être. Elle nous influence toute la journée dans nos vies, nos maisons, notre travail ou notre entreprise.

Chaque couleur révèle une facette de la personnalité, (connue ou inconsciente) un goût pour un certain type d'expérience : elle montre le vécu du moment. par exemple : le jour où  vous vous habiller en  "bleu pâle" vous exprimer votre difficulté du moment à oser dire, en "jaune citron" vous affirmez vote confiance en vous, en "rouge vif" vous marquez votre aptitude à vous assumez à vous sentir en sécurité. Les couleurs de vos vêtements expriment votre état d'esprit du jour.

 

Elle aide à mieux se connaître, se réaliser, améliorer l’estime de soi, la confiance en soi, apprendre à s’aimer...Mais aussi pour clarifier une situation, trouver une nouvelle orientation, découvrir ses ressources, ses talents...

La compréhension et le travail avec les permet de savoir où on en êtes. Il agit comme un révélateur de notre vie et nous permet ainsi de prendre conscience d'opportunités à saisir, d'orientations à prendre, d'actes à poser, d’adopter les bons comportements pour aller vers nos objectifs, réaliser nos rêves.

La couleur est un fabuleux outil de développement personnel, elle peut éclaircir notre histoire.

Marie Christine COLOMBANO
 

 

 

 

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

 

Modifié le
Lectures : 1433 Commentaires

Atelier Mandala

Posté par le dans Développement Personnel

                 Le Mandala existe dans de nombreuses cultures à travers le monde. Il tire ses origines dans  les religions hindouiste et bouddhiste. Cependant, on le retrouve dans la culture amérindienne et même chrétienne. Et observez bien la nature vous y trouverez certainement un Mandala.

              Si le Mandala est avant tout un outil spirituel, Jung découvrit que le Mandala est un puissant support de croissance et de transformation, un symbole de totalité. Il considérait les Mandalas comme des tentatives inconscientes de guérir notre être intérieur, de mettre de l’ordre dans notre psyché. « Il devint évident de plus en plus  pour moi que le Mandala est le centre. C’est le modèle de toutes voies. C’est la voie qui mène au centre, à l’individuation » (processus par lequel un être devient un « un-dividu », une totalité). En effet, la création du Mandala est un voyage personnel qui va mettre en lumière nos zones d’ombre, ce qui fait déséquilibre dans notre évolution et notre quotidien.

« Ce n’est que lentement que je trouvais ce que signifie à proprement parler un Mandala : formation, transformation » Jung.

                 Pas à pas lors de la réalisation d'un Mandala vous êtes confronté à des difficultés qui se transforment en expérience positive de compréhension  de votre Etre. Le Mandala nous permet de nous relier à nous même en notre centre, source d’équilibre et de guérison.

Le temps de création est un temps de méditation qui permet un recentrage, un temps de présence à soi, pour soi.

En réalisant un Mandala on prend conscience des jugements que l’on porte sur soi. C’est un temps donné pour s’accueillir avec bienveillance et comprendre tout le potentiel qui est en chacun de nous. Il s’agit de dépasser ses peurs, ses doutes, ses manques de confiance et les transformer.

             C’est un véritable outil de développement personnel, accessible à tous. Bien sur cela demande de la concentration, du courage. Mais quelle chance de pouvoir voyager en son intérieur et d’y découvrir un être plein de richesse et de potentiel.

             Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à me contacter : Sophie au 06.26.76.34.13.

Modifié le
Lectures : 1160 Commentaires

 

Le 14 décembre 2014, 13 femmes se sont réunies....et j'en faisais partie. Il ne s'agissait pas de causer chiffon, gloss et autres accessoires, pas de fashion victime mais des femmes à la recherche de leur féminité.

Accompagnées par Marie Christine Colombano, nous avons pu évoquer la place de notre féminité dans notre vie. Une matinée réservée à la libre parole et à l'écoute attentive de l'autre. Une après midi consacrée à un "travail" (désolée Marie Christine pour ce mot ben j'en trouve pas d'autre)  avec le tarot des couleurs, voila une journée qui a été enrichissante à tout point de vue. Des rires, de l'émotion et beaucoup d'amour.

Merci à toutes les participantes pour ce partage.

vite vite une prochaine journée!!!

Sophie

 

Photo : Author: EvaK

 

Modifié le
Lectures : 1531 Commentaires

EasyBlog Archive

EasyBlog Latest Blogs

Marche santé bien être et séance Qi Gong
La Vie de l'Asso
affiche-Qi-gong.pdf L'association SANTE BIEN ETRE de Jujurieux en collaboration avec Martine JOUVE, organise une marche de santé et une séance de QI GONG le dimanche 26 novembre 2017 de 10h00 à 12h30. Rendez-vous à la Maison des sociétés, rue Claude Joseph Bonnet 01640 JUJURIEUX. Inscriptions au 06 08 92 69 00 auprès de Martine JOUVE enseignante F...
Continue Reading...
Être DANS l'activité
Education - Famille
Il est essentiel que l'enfant soit DANS l'activité afin qu'il monopolise pleinement ses circuits neuronaux. Les travaux scientifiques nous apprennent que ses circuits sont davantage actifs lorsque l'enfant est dans un rêve que lorsqu'il répond à une consigne simple. Lorsque l'enfant est DANS l'activité, il est ni excité, ni résistant, ni dispersé, ...
Continue Reading...
Heartspeak pour la première fois en France!
La Vie de l'Asso
Nous avons la chance d'accueillir pour la première fois en France le Dr Anne Jensen, créatrice de la méthode de réduction du stress et guérison émotionnelle Heartspeak ("le coeur parle").  Initialement chiropracticienne, elle a ensuite étudié le sport et la psychologie, puis réalisé un doctorat à Oxford sur le lien entre stress, émotions, san...
Continue Reading...
Déscolarisation : la solution ?
Education - Famille
Il existe bien des articles et vidéos pour analyser les travers du système éducatif, notamment par le célèbre Ken Robinson à TED, ou dans cette animation, ou sur ce blog. Ce ne sera pas la finalité de cet article. Ici, le but est de recencer les parents qui pensent à la déscolarisation de leur(s) enfant(s), du fait que les systèmes...
Continue Reading...